Jardin

C’est le temps des cueillettes

 

C’est le temps de l’année que je préfère. Le milieu de l’été. L’abondance généreuse de la nature. Le moment pour pratiquer la gratitude et cueillir le moment en même temps que les fleurs et fines herbes disponibles au potager et dans la nature. Aujourd’hui, je vous invite à faire un tour dans mon jardin.

C'est le temps des cueillettes

Ce que j’adore, c’est de produire mes propres légumes et produits maisons. Cela implique aussi mes fines herbes ainsi que mes huiles et fleurs séchées. D’année en année, je découvre de nouvelles plantes et fleurs ou de nouvelles vertus à celles que je connais déjà et mon expérience s’ajoute au plaisir. Pour conserver les produits du potager et de mes cueillettes plusieurs options sont envisageables. Le séchage en est une. C’est de celle-ci dont il sera question ici.

Le séchage des plantes peut se faire de multiples manières. Certains utiliseront un déshydrateur ou le four à très basse température. D’autres suspendront simplement les plants tête en bas dans un endroit sec à l’abri de la lumière. D’autres construiront un séchoir maison (avec une source de chaleur et un ventilateur pour l’aération).

Comme le monsieur de la maison est très habile et débrouillard, il m’a fabriqué un séchoir pour mes fleurs et fines herbes avec un ancien lave-vaisselle. La source de chaleur est l’élément chauffant du lave-vaisselle et un mini ventilateur est installé dans le fond pour assurer un séchage uniforme.

C'est le temps des cueillettes

Mon coin extérieur pour le séchage des fleurs et fines herbes en processus d’installation permanente.

Depuis plusieurs années, je fais sécher de cette manière originale mes réserves annuelles de plantes médicinales et de fines herbes du jardin. Au fil du temps, je me suis aperçue qu’il n’est pas nécessaire de vouloir TOUT sécher et utiliser. La nature offre beaucoup plus que ce nous consommons. D’où l’importance de connaître ses besoins et de réévaluer d’une année à l’autre.

Je vous dresse ici une liste au gré de mes cueillettes. Un jour, chaque plante aura toute l’attention pour elle seule dans un article privé qui chantera ses louanges et décrira les utilisations que j’en fais. Mais pour l’instant, un petit survol pour savoir: qu’en est-il de ces cueillettes?

MES RÉSERVES

Origan

C'est le temps des cueillettes

Chaque année, je me fais sécher de l’origan. Une fine herbe facile à cultiver puisqu’elle est vivace et presque envahissante.

J’adore cette fine herbe.  Elle se cuisine très bien dans le recettes italiennes et grecques. Je fais une pâte à pizza maison toute simple dans laquelle j’en incorpore. Un délice! En faisant des recherches, j’ai trouvé aussi qu’elle offre plusieurs vertus médicinales et bienfaits pour la santé.

Thym

C'est le temps des cueillettes

Une autre fine herbe que j’adore et qui est vivace, donc facile à cultiver une fois implantée.

Je l’utilise énormément en cuisine comme épice dans plusieurs recettes, dont mon très délicieux poulet rôti. Je l’utilise aussi pour ses vertus médicinales contre le rhume en tisane où en inhalation pour décongestionner les sinus et poumons.

Lavande

C'est le temps des cueillettes

La fierté de mon potager. Mes plants de lavande qui grossissent et survivent aux hivers rigoureux de la Gaspésie.

Ah, merveilleuse lavande… Doux souvenirs de la Provence, douces odeurs de calme et de sérénité. Juste la cueillir apaise l’âme et fais du moment présent un havre de douceur. J’y passerais la journée moi à ses côtés. À utiliser en tisane, dans des sachets sent bon pour les tiroirs à vêtements. Je l’utilise aussi dans une recette de biscuits sablés terriblement sexy au goût!

Fleurs de trèfle rouge

C'est le temps des cueillettes

Facile à trouver, c’est une fleur sauvage qui pousse dans les champs et un peu partout.

Première années que je la cueille. Je l’utiliserai en tisane. Je sais aussi qu’elle a de nombreuses vertus médicinales. J’approfondirai quand j’aurai le temps.

Mauve

C'est le temps des cueillettes

Un plaisir de cueillir cette fleur en compagnie d’enfants qui nous aident! Une vivace qui pousse bien en Gaspésie!

Cette année, je m’en sèche pour tisane durant l’hiver, car excellente pour les voies respiratoires. Je me suis fais aussi un macérat que j’utiliserai en cosmétique pour des crèmes.

Rose

C'est le temps des cueillettes

La rose sauvage si facile à apprivoiser. On la veut toujours près de soi.

Cette sublime fleur, j’en ai parlé amplement par ici. Et depuis, tous les matins, je me fais le cadeau de me tamponner le visage et le cou de son eau parfumée et enivrante.

C'est le temps des cueillettes

Des fleurs qui sèchent, des fines herbes odorantes et aromatisantes voilà pour moi le bonheur contenu dans cette saison de l’été. Un plaisir pour les sens, la beauté simple et accessible de la nature. Que demander de plus?

Publicités

1 thought on “C’est le temps des cueillettes”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s