Nature

Sur la trace des traces

L’hiver est la saison idéale pour observer les traces d’animaux parce que dans la neige immaculée elles sont faciles à repérer. Les enfants s’excitent et se prennent au jeu; surtout quand on en trouve beaucoup. J’adore les voir s’émerveiller et reconnaître seuls les empreintes connues parce que souvent vues.

Quand on va en raquette avec le papa c’est encore plus sympa. Il nous donne ses indications d’Homme des bois.

Suivez-nous, on y est allé justement et maman a pris des photos pour en parler et partager.

img_20170312_164705m_22_1.jpg
Partis pour l’aventure!

Sarah-Jeanne n’aime pas trop la raquette et elle a beaucoup de chance -et ses parents aussi-  parce que son grand frère la traîne dans le traîneau. Mais elle me promet – sans que je lui demande- qu’elle marchera aussi pour faire de l’exercice! Ce qu’elle a fait, une fois dans la forêt, en me le faisant remarquer!

IMG_20170312_163021_3_1
Traces de lièvre

Tout de suite en arrivant à la forêt, on aperçoit des tas de traces de lièvre. Les plus faciles à identifier.

Alors là, Sarah-Jeanne décide de se lever du traîneau pour observer de plus près.

IMG_20170312_164406_8_1
Merveilleuses traces intrigantes !

La magie opère. La randonnée prend des allures de chasse aux trésor. Les trésors de la nature. La preuve de la présence de nos amis les animaux, qui, même s’ils se cachent à notre approche, nous laissent un éphémère indice de leur voisinage en ce bois derrière chez-nous. La vie silencieuse et discrète. À observer ces traces, on en apprend plus sur les habitudes des animaux et on apprend à les respecter et à les aimer. Et ce malgré leur quasi invisibilité. Toshan s’offusque si on doit passer sur une trace, il voudrait les laisser toutes intactes. Ce n’est pas possible parfois et il nous gronde!

IMG_20170312_164325_7_1
Humains et lièvres semblent avoir marché côte à côte.

On suit les traces en essayant donc de ne pas les effacer.

IMG_20170312_163006_2_1
Indice d’une activité de survie.

Comme nous l’apprend l’Homme des bois, ces traces de lièvre nous montrent l’alimentation d’un lièvre venu grignoter les bourgeons des branches à ras du sol. Tous les trappeurs savent cela -grâce aux traces, ces traces qui peuvent trahir- et c’est donc en ces endroits stratégiques qu’ils placent leurs collets.

IMG_20170312_164534m
Un bourgeon intacte
IMG_20170312_162855m_2_1
Des bourgeons croqués!

Un apprentissage en pleine nature. C’est merveilleux. Même moi je ne savais pas cela, et comme je l’ai expérimenté dans la réalité, je vais m’en souvenir toute ma vie! Et quand j’aurai faim, je saurai comment chasser! 🙂

IMG_20170312_164503m_19_1
Traces de gélinotte huppée

On a de la chance aujourd’hui. On voit aussi les empreintes d’un autre animal farouche. La gélinotte huppée que l’on appelle communément mais faussement, la perdrix.

IMG_20170312_164447m_18_1
La chasse aux traces continuent.

Tout en prenant bien garde de ne pas marcher dessus, les enfants suivent les traces avec plaisir.

IMG_20170312_164515m_20_1
L’envol.

Et pas loin de là, on a la chance de pouvoir observer la trace d’une aile de gélinotte huppée laissée lors de son envol. C’est encore l’Homme des bois qui nous partage son savoir de la forêt. C’est beau, léger, et on peut penser de prime abord que ce sont des griffes. Mais non, un signe de départ, d’envol, peut-être pour s’éloigner de nous, humains.

Alors, voilà une balade fort instructive et plaisante. Nos derniers jours de raquettes avant le printemps.

Parce que voilà une autre trace. Un indice du printemps s’annonçant.

IMG_20170312_164259m_14_1
Un indice de l’arrivée du printemps.

J’ai appris lors de mon arrivée en Gaspésie, avec un bon ami à moi, à interpréter les signes annonciateurs du printemps alors que la neige en abondance nous en fait douter. Lorsque le contour de la base du tronc d’arbre commence à fondre, c’est que les températures se réchauffent et font fondre la neige par en-dessous. Sur la photo, on distingue bien que la neige a fondu.

Alors, il faut y croire, l’hiver achève même si le froid semble vouloir s’éterniser.

Bonne semaine!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s